Imprimer

ANGLETERRE-FRANCE avec les éviannaises

Publié dans Actualités

Suite à leur magnifique victoire des championnats de France, le quatre de couple d’Evian était sélectionné pour représenter la France pour le traditionnel match Angleterre-France qui se déroule en alternance entre les deux pays. Cette année c’était au tour de Londres de l’organiser.

Après les trois journées éprouvantes des championnats de France à Libourne, une seule journée pour souffler et départ le mardi pour l’Angleterre.

Mercredi seule journée d’entraînement pour prendre les repaires et permettre d’adapter la rameuse d’Aiguebelette (vice-championne de France) appelée pour remplacer Emilie Mouchet indisponible pour le match. C’est donc dans la composition suivante que s’est alignée l’équipe de France :

Maella Favrais (d’Aiguebelette) – et les évianaises Manon Andreatta – Emilie Charles et Céline Zocola.

Le jeudi matin, dès le départ de leur duel, les françaises ont pris une légère avance passant en tête au 500 m. Le plan d’eau était un peu agité et au 1000m les tricolores ont été déportées vers les britanniques, obligeant à des corrections de direction un peu brutales. L’équipe qui au final ne s’incline que de peu avec une frustration lisible sur le visage des rameuses qui pouvaient prétendre l’emporter. Les anglais remportent le match

8 victoires à 5 pour la France.

Imprimer

CHAMPIONNES DE FRANCE

Publié dans Actualités

Ce sont quatre jeunes filles comblées de bonheur qui sont montées sur la plus haute marche du podium des championnats de France d’aviron qui se sont disputées à Libourne ce week-end.

Emilie Mouchet – Manon Andreatta – Emilie Charles – Céline Zocola, après avoir gagné leur série et leur demi-finale ce sont lancées dans la finale avec la volonté farouche de rapporter un 49ème titres à leur club.

Comme elles l’ont évoquées lors de l’interview sur le podium, elles doivent ce magnifique succès au sérieux, l’assiduité et l’engagement manifesté tout au long des entraînements ainsi qu’au respect des consignes de course qu’elles ont eu les moyens d’appliquer.

Cette performance leur ouvre la sélection pour participer au match France-Angleterre dans la catégorie cadette (J15-16 ans) qui se disputera à Londres cette semaine.

A noter le niveau cette année, dans cette discipline du quatre puisque les chronos réalisés se tiennent dans les mêmes temps que ceux des huit.

Enfin, ce titre arrive trois ans après celui en skiff de Maxime Ducret. Il n’y avait jamais eu de titre en quatre chez les filles. Le dernier dans cette discipline remonte chez les garçons à 1999 avec les seniors emmenés par Samy Barathay.

Il restera à fêter comme il se doit le succès de ces brillantes demoiselles.

Imprimer

LES J14 A VICHY

Publié dans Actualités

La fédération française d'aviron a décidé de modifier l'appellation championnats de France pour la catégorie J14 en la rebaptisant journée nationale des jeunes. De plus les disciplines sont réservées aux équipages de quatre et de huit avec barreur. C'est donc à Vichy que s'est déroulé sur deux jours cette nouvelle formule. Evian présentait une équipe en quatre féminine.
58 équipes étaient engagées et Julie Vulliez – Clara Lavanchy – Sophie Dupont et Marion Coffy barrées par Trinity Bottollier ont terminé à la 14ème place.
Chez les garçons il y avait 88 concurrents et là aussi Evian a pris le 14ème rang avec Mathis Momplay – Théo Rocher – Téo Olivella et Anthony Charles barrés par Marie Michel.
Enfin une deuxième équipe était alignée avec Maximilien Schalburg – Léo Peillex – Yann Gayraud et Hugo Roche barrés par Trinity Bottollier qui terminent à une méritoire 50ème place.
Prochaine étape du 7 au 9 juillet à Libourne pour les J16. Evian sera présent avec deux équipages.

Imprimer

LES FILLES CHAMPIONNES DE ZONE SUD-EST

Publié dans Actualités

Les quatre zones de France disputaient ce week-end leur championnat sélectif en vue des prochains championnats de France d’aviron. Pour la grande zone sud-est, c’est à Macon que le rendez-vous était fixé. Evian présentait 3 équipes dans la catégorie J16. Le  quatre féminin formé de Emilie Mouchet – Manon Andreatta – Emilie Charles et Céline Zocola a remporté le titre.

Après une première partie de saison elles se présentaient comme prétendantes au titre. Suite aux séries qu’elles ont maitrisées un doute subsistait, car l’équipe d’Aiguebelette avait réalisé un meilleur temps. La finale était donc attendue avec curiosité et les évianaises ont rendu la copie que l’on attendait d’elles, en prenant dès le départ une option sur le résultat en maintenant un écart de deux secondes sur leurs dauphines savoyardes.

Un autre rameur évianais s’est offert un billet pour les championnat de France, il s’agit de Etienne Mourlon,  en skiff, qui progressant au fil des séries et tiers de finale s’est classé 5ème en finale. Seule équipe qui ne sera pas du voyage, le double Jérémy Vernaz et Antoine Giles qui ratent pour une seule place la qualification.

Dans trois semaines c’est à Libourne près de Bordeaux que les deux équipes qualifiées affronteront la France entière pour chercher la meilleure performance.

Imprimer

CHAMPIONNAT DE France SENIOR A BOURGES

Publié dans Actualités

RETOUR VERS LE FUTUR

C’était en 2001 la dernière apparition d’un quatre de couple senior évianais aux championnats de France qui s’était soldé par une médaille d’argent.

C’est avec le même bateau et au même endroit pour un nouvel équipage, très jeune celui-là  que l’ouvrage a été remis sur le métier.

Pour succéder à Samy Barathay comme chef de nage, c’est à Maxime Ducret d’assumer ce rôle en apportant son expérience à ses équipiers qui sont : David Martin – Damien Trincat et Simon Soldan.

Malgré une préparation jamais facile sur le lac Léman, l’équipage a fait une entrée satisfaisante en se qualifiant dès les séries. Seul les deux premiers des tiers de finale ont accès à la finale A. Dans leur tiers se trouvait le futur champion de France Annecy et le quatrième équipage de Toul emmené par le champion olympique Pierre Houin. Le challenge était donc très difficile même si Evian a réussi un très bon parcours finissant 3ème à deux secondes de la qualif avec le 6ème temps général.

Ils pouvaient donc espérer une très belle place en finale B, mais les traces du tiers de finale plus quelques algues accrochées à la dérive à mi-parcours ont empêché de finir en beauté pour ces garçons qui terminent à la 12ème place sur 28 engagés.